image

image

Traduire

7 décembre 2015

Problèmes d'intégration






Samedi 5 décembre, à Bezannes, à côté de Reims, stage aquarelle avec Nicole Zeimet. Le thème était : silhouettes humaines et leur intégration dans un espace urbain.

Nous avons commencé par des exercices sous forme de gammes : tracer des silhouettes sans lever le pinceau si possible. En haut, un premier essai, à froid et puis un second plus tard dans la journée.

Pour ce qui est de leur intégration dans un espace urbain,  il me faudra remettre l'ouvrage sur le métier....

17 commentaires:

  1. J'admire , non seulement les silhouettes qui sont réussies mais aussi et surtout les proportions qui sont parfaites . J'aime les deux , les nuances de la seconde sont plus claires , la première donne plus une impression de mouvement ,de vie , peut être parce que les silhouettes ne sont pas sur le même plan.
    Bon après midi Marcel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'éloignement, même minime, dynamise un peu l'ensemble.

      Supprimer
  2. vue d'ici je préfère la 1°,je lis le com d'Erato qui a toujours des analyses qui me plaisent bien, et je me dis que c'est peut être pour cette impression de mouvement que je la préfère ou peut être parce que la foule est plus dense et plus disparate...Ce que j'admire ce sont toutes ces attitudes, quel travail!!!!
    D'accord il fallait un décor urbain mais là je trouve qu'il est bien suggéré dans la multitude même de la foule....est ce que ce serait crédible si ces personnages marchaient à la montagne, dans la campagne, sur la plage?non, pas à mon avis....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bé non ! ya pas de travail justement ! Ça sort comme ça du pinceau et puis après, on arrange un peu.

      Supprimer
  3. .. jolies brochettes, j'aime beaucoup ces silhouettes! même sans ville !
    un tout petit coeur en plus pour la première....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y aura don person pour la seconde !

      Supprimer
    2. ben,le première, plus de mouvement, les silhouettes semblent se diriger en osmose vers le même objectif, et j'ai une préfèrence pour les couleurs ...
      La seconde, me plaît bien aussi, mais les personnages semblent regarder quelque chose..mais ce n'est que ma lecture perso de l'image bien sûr !!!

      Supprimer
  4. Moi aussi je préfère la première!

    RépondreSupprimer
  5. oh que j'adore ce style de peinture

    RépondreSupprimer
  6. Immense préférence pour le deuxième qui a moins de violets, mais j'aime les deux, quelle bonne idée ces silhouettes, une réussite. J'attends la suite. Bravissimo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes au moins deux et du coup, je me sens moins seul. Merci Aude.

      Supprimer
  7. J'ai oublié de te complimenter pour tes titres, très malicieux clins d'oeil à l'actualité...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Blogger ne dispose pas de smiley ou alors je ne connais pas la manipulation alors imagine celui-ci : un peu cramoisi, les yeux en tire-bouchon, le sourire béat et des petits coeurs qui lui sortent de la tête. Cadeau. Belle soirée Aude.

      Supprimer

Merci de votre visite.