image

image

Traduire

19 décembre 2013

La Meuse à Bazoïlles

En arrivant à Bazoïlles, à quelques kilomètres de Neufchâteau (88), la Meuse s'aventure un peu dans des bras qui semblent de facture humaine ancienne avant de retrouver sa plénitude. L'endroit est idéal pour garer la voiture, c'est d'ailleurs un parking aménagé pour les pêcheurs et pique-niqueurs de passage. La rivière semble vous arriver droit dessus et s'en va vers la gauche pour continuer son chemin. Et cerise sur le gâteau, le soleil toujours de face à cette heure de la journée, était caché. Que du bonheur !

17 commentaires:

  1. Très agréable on rêve bien ici
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut savoir lâcher le réel de temps à autre.

      Supprimer
  2. Bien reçu ta newsletter, j'aime beaucoup ton paysage, on le verrait bien sur une assiette ou un plat. Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait rigolo que tu fasses un plat avec la Meuse à Bazoïlles !!

      Supprimer
  3. Sublime ! J'aime l'ambiance de ce tableau, les reliefs rythment l'image avec vie, finesse et sérénité !
    bon week end.

    RépondreSupprimer
  4. Une aquarelle douce et expressive, comme j'aime. J'ai l'impression que je peux traverser le tableau et aller me promener. Vraiment très bien rendue , la nature libre!
    Belle journée Marcel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime les bords de Meuse et des cours d'eau en général, et puis l'eau, on ne peut pas l'arrêter.

      Supprimer
  5. Un paysage très serein joliment retranscrit en dessin ! Bonne soirée ;)

    RépondreSupprimer
  6. Quelle toile nous montreras tu pour Noël? En tous cas je te le souhaite joyeux et selon tes souhaits.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne prévois jamais, alors je ne peux pas répondre à ta question. Joyeux Noël à toi Aude.

      Supprimer
  7. Les bords de rivières sont toujours attirants. Belle réussite.
    Je te souhaite un bon dimanche Yvette

    RépondreSupprimer
  8. Joli paysage bucolique. Et le givre a fondu ! lol

    RépondreSupprimer
  9. Et le givre fondit pour un paysage plus habituel.

    RépondreSupprimer
  10. Je pense qu'en ce moment, si tu refaisais ton aquarelle , la Meuse serait sortie de son lit et les arbres auraient les pieds dans l'eau!
    Belle journée Marcel

    RépondreSupprimer
  11. Elle n'a guère bougé ces derniers jours, la tempête a amené plus de vent que d'eau mais elle va encore monter car la météo annonce une semaine pluvieuse.

    RépondreSupprimer

Merci de votre visite.